Logogalerie Zurcher

Du 15 mars au 17 mai

Matt Bollinger

The Reservoir

Matt Bollinger (né en 1980. Il vit à New York) a commencé très jeune par dessiner sur un carnet de dessin offert par sa grand-mère. Il y copiait avec enthousiasme des scènes vues dans des comics. Ce furent ses premiers livres. Ils restent profondément gravés dans sa mémoire. Aujourd’hui c’est encore dans les livres qu’il trouve ses personnages et les sources d’inspiration des images qu’il construit par collage. Au départ le procédé peut être qualifié de peinture « indirecte » : il peint sur des feuilles de papier puis les découpe et les colle en superposition. Récemment, il a développé une nouvelle technique de peinture « directe » sur toile, sur panneau et parfois sur bâche qui combine le collage des papiers à la peinture. Cette combinaison de surfaces fondues et juxtaposées rend la composition plus complexe et renvoie à la structure feuilletée de la mémoire qui retient et délivre simultanément des images comme à la lecture des pages d’un livre. Vu sous cet angle, le tableau constitue l’association d’évènements simultanés dans un dispositif fragmentaire de la représentation où cohabitent fiction, histoire de l’art ou même folk music. Matt Bollinger considère les livres eux-mêmes comme autant de portes ouvrant sur des mondes parallèles à l’intérieur desquels il fait apparaître des personnages liés à des souvenirs personnels. Autant de « portraits » où ils sont représentés tenant un livre - et l’on pense à ces « attributs » des figures de saints dans les représentations médiévales (enluminures, chapiteaux, fresques et vitraux de l’époque romane) - manière de signifier qu’il s’agit ici d’imager la pensée plus encore que l’écriture. Car ces images figuratives présentent une forte proportion d’abstraction. Les scènes sont aussi peu narratives que possible : pas un geste qui traduirait une quelconque action ni même la trace d’une véritable existence mais seulement la manifestation d’une expérience mentale dont témoignerait l’artiste, qui se désigne lui même aussi bien en « rêveur éveillé qu’en lecteur invétéré ». Une composition monumentale, The Reservoir, constitue la « toile de fond » de toute l’exposition : une librairie en ruine où les livres entassés sur les rayons évoquent la possibilité d’expériences multiples auxquelles Matt Bollinger a donné des visages.


Publication d’un catalogue, interview de Matt Bollinger par Zachary Keeting


Expositions personnelles (sélection) / Bed on the Floor, Zürcher Studio, NY (2013) ; Between the Days, galerie Zürcher, Paris (2012) ; About Midnight Saturday, Zürcher Studio, New York, NY (2011), Welcome Home Matt Bollinger, Hudson D.Walker Gallery, Provincetown, MA (2011) ; Miss You, artSTRAND, Provincetown, MA (2010)

Expositions de groupe (sélection) / Come like Shadows, a show curated by David Cohen, Zürcher Studio, NY (2014) ; The First Ending : Resembling Noir, a show curated by Matt Bollinger, Zürcher Studio, NY (2013) ; Mark, Wipe, Scrape, Shape, Spaceshifter, Brooklyn, NY Red Herring, Fjord Gallery, Philadelphia (2012) ; The Dorian Project by Ilan Cohen & Quang Bao, SecondGuest, New York (2012) ; Art Los Angeles Contemporary, Zürcher Studio Booth, Los Angeles, CA (2012) ; Matt Bollinger, Marc Desgrandchamps, David Lefebvre, Taylor Mckimens, Galerie Zürcher, Paris, France Drawing Now, Art Fair, Galerie Zürcher, Paris, France (2011) ; Salon Zürcher, Zürcher, Studio, NY (2011) ; Room for Error, Provincetown Art Association and Museum, Provincetown, MA (2011) ; In a Violet Distance, Zürcher, New York, NY (2010) ; Nice to Meet You, Sloan Fine Art, New York, NY (2010) ; Mutual Migration, Michael Rosenthal, San Francisco, CA (2010) ; Fellows Exhibition, Provincetown Art Association and Museum, Provincetown, MA (2010) ; Invitational, Hudson D. Walker Gallery, Provincetown, MA (2009)

VIDEO par Théo Zürcher : Matt Bollinger, The Reservoir - Galerie Zürcher




info portfolio

Exhibition view Exhibition view Exhibition view Exhibition view Exhibition view Exhibition view Exhibition view Exhibition view Matt Bollinger, Back from the Swimming Hole, 2013, Flashe, acrylique et collage sur toile, 153,5 x 183,5 cm (60,5 x 72,25 in) Matt Bollinger, Back from the Swimming Hole (Détail) Matt Bollinger, Bushwick Sunset, 2014, acrylique et collage sur toile, 121,5 x 152,5 cm (47,75 x 60 in) Matt Bollinger, Faint Heart, 2013, Flashe, acrylique et collage sur panneau, 122 x 81,5 cm (48 x 32 in) Matt Bollinger, Fiction, 2013, Flashe, acrylique et collage sur panneau, 23 x 29 cm (9 x 11,5 in) Matt Bollinger, Histories, 2013, Flashe, acrylique et collage sur toile, 23 x 30,5 cm (9 x 12 in) Matt Bollinger, Mike at the Reservoir Sketching, 2013, Flashe et acrylique et collage sur toile, 152,5 x 119,5 cm (60 3/4 x 47 3/4 in) Matt Bollinger, Odyssey at the Reservoir, 2013, Flashe, acrylique et collage sur toile, 84 x 61 cm (33 1/2 x 24 in) Matt Bollinger, Reading Dick, 2013, Flashe, acrylique et collage sur toile, 153,5 x 122 cm (60,5 x 48 in) Matt Bollinger, Reading Dick (Détail) Matt Bollinger, Reading Kierkegaard at the couples' retreat, 2014, Flashe, acrylique et collage sur toile, 40,5 x 51 cm (16 x 20 in) Matt Bollinger, Steel Rails, 2013, Flashe, acrylic et collage sur toile, 90 x 72 cm (35,5 x 28,25 in) Matt Bollinger, The Reservoir, 2014, Flashe, acrylique et collage sur toile libre, 255,5 x 358 cm (100,5 x 141 in) Matt Bollinger, The Reservoir (Détail) Matt Bollinger, West Texas Thunder Storm, 2013, Flashe, acrylique et collage sur toile, 90 x 72 cm (35,5 x 28,25 in) Matt Bollinger, White Out, 2014, Flashe, acrylique et collage sur toile, 149 x 123 cm (58,75 x 48,5 in) Matt Bollinger, Words for the Wind 1, 2013, Flashe, acrylique et collage sur panneau, 23 x 30,5 cm (9 x 12 in) Matt Bollinger, Words for the Wind 2 , 2013, Flashe, acrylique et collage sur panneau, 23 x 30,5 cm (9 x 12 in) Matt Bollinger, From the Bookstore, 2014, acrylique, Flashe et collage sur toile, 81 x 60 cm (32 x 24 in) Matt Bollinger, Reading During Band Practice, 2014, acrylique, Flashe et collage sur toile, 81 x 60 cm (32 x 24 in)